Depuis l’ouverture des inscriptions le 3 janvier, via la plateforme numérique du ministère de l’Education nationale, près de deux (2) millions d’élèves candidats aux examens nationaux (session 2021) se sont inscrits, a indiqué hier le directeur général de l’Office national des examens et concours (ONEC), Mustapha Benzemrane. A quelques jours de la fin des inscriptions, soit le 28 janvier, près de 100 % des élèves (scolarisés et libres) concernés par les examens nationaux sont déjà inscrits, a-t-il noté. Pour les élèves scolarisés, les inscriptions via la plateforme du ministère de l’Education nationale ont été prises en charge par les directeurs des établissements d’enseignement publics et privés des trois cycles, alors que les candidats libres se sont inscrits via le site Web de l’ONEC, a fait savoir M. Benzemrane. Les candidats à cet examen peuvent choisir entre le paiement des droits d’inscription via la plateforme numérique dédiée au paiement électronique élaborée par le ministère, et ce à travers l’utilisation de la carte Edahabia d’Algérie poste ou par mandat postal retiré de la plateforme numérique. L’inscription électronique, a-t-il précisé, vise essentiellement à «réduire la propagation de la pandémie Covid-19, à éviter les rassemblements et à respecter la distanciation physique au niveau des bureaux de poste». Le site de l’ONEC ainsi que la plateforme numérique du ministère seront rouverts du 1er au 15 mars 2021 pour confirmer l’inscription, s’assurer des informations inscrites et signaler toute erreur à corriger, pour les élèves scolarisés et les candidats libres. <