Décidément, le sort s’acharne sur Ousmane Dembélé (24 ans). Alors que le joueur du FC Barcelone vivait l’une de ses premières saisons sans gros pépins physiques, il abordait cet Euro 2020 avec ambition. Mais après une apparition furtive face à l’Allemagne (entré en toute fin de match) et trente petites minutes contre la Hongrie (entré en jeu à la 57e minute à la place de Rabiot et sorti à la 87e), l’ailier ne refoulera plus les pelouses de l’Euro 2020.
Au sortir du match face aux Hongrois (1-1), Didier Deschamps avouait que son joueur avait dû laisser sa place après avoir reçu un coup, mais ne cédait pas au pessimisme. « Je ne peux pas être très précis. Il est possible qu’il ait pris un coup sur le tendon d’un genou. Il a continué et il a ressenti au moment de faire un centre. J’espère que c’est qu’un coup, mais on en saura plus dans les prochains jours. » Malheureusement, les derniers échos en provenance du camp de base tricolore annonçaient que la menace d’un forfait pour le reste de la compétition planait sérieusement sur le joueur.

Un forfait, mais pas de remplacement
Quelques heures plus tard, le couperet est tombé. «Ousmane Dembélé va quitter le groupe France. Contraint de sortir avant la fin du match Hongrie-France samedi, l’attaquant du FC Barcelone a passé des examens radiologiques dimanche soir à l’hôpital du Budapest. Les délais de rétablissement sont incompatibles avec son maintien dans le groupe. Des échanges ont eu lieu dès dimanche entre les staffs médicaux de l’Équipe de France et du FC Barcelone. Après s’être entretenu avec le joueur et le Dr Franck Le Gall, Didier Deschamps a pris acte du forfait d’Ousmane Dembélé», indique le communiqué publié par le staff des Bleus.
Un véritable coup dur pour Didier Deschamps. En effet, alors que des changements étaient attendus pour le match face au Portugal, le sélectionneur est privé d’une solution. Et pas des moindres. D’autant que le départ de Dembélé ne pourra pas être compensé. Le règlement de l’UEFA stipule que seul un forfait de gardien peut être pallié.

Écosse : Billy Gilmour testé positif à la Covid-19 !
C’est un très gros coup dur pour l’Écosse. Le jeune milieu de terrain Billy Gilmour, qui avait été élu homme du match lors de la rencontre face à l’Angleterre, a été testé positif à la Covid-19. Il manquera logiquement la dernière rencontre du groupe D face à la Croatie. L’international écossais de 20 ans va être isolé pendant 10 jours. L’Angleterre pourrait craindre d’avoir aussi des cas dans son effectif.
« La Fédération écossaise de football peut confirmer qu’un membre de l’équipe nationale écossaise, Billy Gilmour, a été testé positif à la COVID-19. En liaison avec Public Health England depuis que le test positif a été enregistré, Billy va maintenant s’isoler pendant 10 jours et manquera donc le match du groupe D de l’UEFA EURO 2020 contre la Croatie demain à Hampden », peut-on lire dans ce communiqué.