Selon l’agence Gallup, qui a publié un sondage avant-hier jeudi, l’ancienne « first lady » des Etats-Unis Michelle Obama est la femme la plus admirée des Américains en 2018.

Si l’on se fie à l’immense campagne réalisée par Mme Obama pour son dernier livre « Becoming », une tournée aux quatre coins des Etats-Unis avec un staff digne des grandes campagnes électorales ou des tournées de stars du spectacle, le résultat de l’enquête réalisée par Gallup n’est pas étonnant.
Depuis des mois, Michelle Obama est partout : sur les plateaux de télévision, les réseaux sociaux, les meetings associatifs et même dans les hôpitaux et les centres d’aide sociale sans compter les réunions à caractère populaire. Résultat : c’est la première fois en 17 ans qu’une autre personnalité féminine américaine de premier plan, autre que l’ex-candidate à la Maison Blanche Hillary Clinton, arrive en tête de la liste des femmes les plus admirées aux Etats-Unis.
L’enquête annuelle demande aux Américains de nommer l’homme et la femme qu’ils admirent le plus, vivant partout dans le monde. Mme Obama a été classée première avec 15% des personnes qui la nommaient, suivie par la milliardaire et figure des médias Oprah Winfrey, qui a été mentionnée par 5% des sondés. Hillary Clinton et l’actuelle Première Dame, Melania Trump arrivent derrière avec 4% chacune. L’agence Gallup attribue le basculement en haut de la liste des femmes au fait que Clinton « s’est davantage repliée dans la vie privée après une longue carrière en tant que première Dame, sénatrice américaine, secrétaire d’Etat et candidate à la présidentielle à deux reprises ».
Aujourd’hui, et si l’on s’en tient au sondage Gallup, Michelle Obama est en mesure de mesurer ses chances à une élection présidentielle. Mais il semble qu’elle n’a pas le projet de se lancer en politique. La reine Elizabeth, qui arrive derrière elle, figure aussi dans le top 10 pour la cinquantième fois, un record. D’autres leaders mondiaux, des activistes, des artistes et une juge de la Cour suprême des Etats-Unis ont complété la liste. En ce qui concerne l’homme le plus admiré, l’ancien président Barack Obama a été élu pour la onzième année consécutive. Il égale ainsi l’exploit de l’ancien président et commandant de la Seconde Guerre mondiale, Dwight Eisenhower. Avec 19% des citations, Obama est suivi de l’actuel président Donald Trump qui lui a été mentionné par 13% des sondés. C’est la 13e fois depuis le début du sondage en 1946 que le président en exercice n’arrive pas en tête. D’autres anciens présidents, anciens candidats à la présidence, des chefs religieux et deux milliardaires américains complètent la liste des 10 hommes les plus admirés.
Pour rappel, l’agence Gallup figure parmi les institutions de sondage les plus respectés aux Etats-Unis depuis sa création en 1958. Son siège se situe à Washington, mais son centre de recherches se trouve à Omaha City dans l’Etat du Nebraska. n