Neuf générateurs d’oxygène ont été livrés, lundi à Alger, par des opérateurs privés et des associations, à titre de dons au profit d’établissements publics hospitaliers (EPH) dans plusieurs wilayas. Il s’agit des hôpitaux de «Tidjani Haddam «à Bir El Ater, «Bekkaria «(Tébessa), «Mohamed Boumaali «à Ain Beida (Oum El Bouaghi) et «Mohamed Boudiaf «à Barika (Batna) ainsi que les hôpitaux de Mostaganem, Hassi Messaoud (Ouargla), Sétif et Makra (Msila), a précisé le ministère de l’Industrie pharmaceutique dans une publication Facebook. Selon la même source, cette opération qui s’est déroulée sous la supervision du directeur du contrôle au ministère, Bachir Allouache, en présence des deux membres du Conseil de la Nation, en l’occurrence Moumen El-Ghali et Ahmed Latifi, s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement et du soutien du Ministère de l’Industrie Pharmaceutique aux initiatives entreprises par diverses institutions, organismes et associations au niveau local afin d’assurer la disponibilité de l’oxygène médical, et de satisfaire la demande croissante de cette matière. n