Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab a donné, mercredi à Arzew (Oran) en compagnie du PDG du groupe Sonatrach, Toufik Hakkar, le coup d’envoi du projet de réalisation d’un complexe de production de Methyl Tert-Butyl Ether (MTBE), un additif pour la fabrication de l’essence sans plomb au niveau des raffineries, a indiqué un communiqué du ministère.
Le projet s’étend sur une superficie de 11,4 hectares à la zone industrielle Arzew avec une capacité de production de 200.000 tonnes/an, a ajouté la même source.
Inscrit dans le cadre du développement de l’industrie pétrochimique de Sonatrach, ce projet permettra de «couvrir les besoins des raffineries du Groupe pétrolier en cette matière, de renoncer à son importation, en sus de la réalisation d’une autosuffisance en la matière et l’orientation vers l’exportation», souligne la même source.
Abondant dans le même sens, Sonatrach a estimé, dans un communiqué, que ce projet revêt «une importante dimension économique», permettra à l’Algérie de renoncer à l’importation de cet additif, d’atteindre l’autosuffisance tout en s’orientant vers l’exportation à partir de 2025.