Le Barça est tombé sur un os hier. Une fois de plus, le Celta Vigo est venu tenir tête au géant catalan et a obtenu le match nul sur la pelouse du Camp Nou dans le cadre de la 14e journée de Liga (2-2). Leo Messi et Luis Suarez ont marqué mais Iago Aspas et Maxi Gomez ont fait de même pour les Celticos. C’est un second match nul consécutif en championnat pour les Blaugrana après celui contre Valence la semaine passée (1-1). Ils comptent provisoirement cinq points d’avance sur leur dauphin valencian et neuf sur leurs rivaux madrilènes.

Même s’il a dû s’incliner au moins une fois lors des trois dernières saisons devant le Celta, le Barça a tranquillement commencé ce match disputé à un horaire inhabituel. Loin d’être perturbés par la rapide sortie sur blessure de leur défenseur central Sergi Gomez (4e), les visiteurs galiciens, eux, ont su exploiter les failles défensives des Catalans. Il faut dire que le coach du Celta, Juan Carlos Unzue, officiait ces dernières saisons sur le banc des Blaugrana en tant qu’assistant de Luis Enrique et connait bien son sujet. Le Danois Daniel Wass a ainsi parfaitement lancé Iago Aspas en contre sur la droite et celui-ci a idéalement servi son compère Maxi Gomez puis efficacement suivi après la superbe parade de Ter Stegen (0-1, 20e). Auteur de son huitième but de la saison, Aspas en est aussi à quatre réalisations lors de ses quatre derniers matches contre le Barça. Heureusement pour le club catalan, il a tout de suite été remis dans le droit chemin par un bouillant Leo Messi, d’un petit tir croisé après une passe de Paulinho (1-1, 22e). L’Argentin a signé son 13e but en Liga alors qu’il n’avait plus marqué depuis la 10e journée, soit plus d’un mois de disette.

L’écart se resserre
La lumière est finalement venue de Luis Suarez pour des Catalans dominateurs. El Pistolero s’était vu refuser un but pour un hors-jeu inexistant en première période. Il n’a pas tremblé au moment de profiter d’une offrande de Jordi Alba (2-1, 62e). D’une tête smashée aux six mètres, Messi a même failli mettre le but du break dans la foulée mais a buté sur Ruben (64e). Un véritable tournant dans cette rencontrée disputée jusqu’au bout puisque Maxi Gomez a égalisé après un débordement de Iago Aspas sur lequel Samuel Umtiti s’est claqué à la cuisse droite (2-2, 70e). C’est évidemment un sérieux coup dur pour le Barça qui enchaînera les matches importants jusqu’à la trêve hivernale avec le Clasico contre le Real Madrid en point d’orgue (le 23 décembre). Ni Piqué (75e), ni Messi (85e), ni Alcacer (90e+3) n’ont réussi à faire la différence en faveur de Blaugrana qui ont encore pu compter sur Ter Stegen, réactif devant Sisto (86e). Ils doivent se contenter d’un nouveau partage des points et nourrissent ainsi les espoirs de leurs concurrents.