Finalement, la Real Sociedad renonce. Le club basque a finalement fait une croix sur son projet de reprise de l’entraînement individuel des joueurs, dès mardi, dans ses locaux, sous la pression des autorités espagnoles. Comme tous les autres, les joueurs du club espagnol sont confinés chez eux, alors que les compétitions sont interrompues dans le pays depuis la mi-mars en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.
«Après les discussions d’aujourd’hui (dimanche) avec le Consejo Superior de Deportes et conformément à la volonté de la Real Sociedad de respecter et d’agir en fonction des besoins de la société à chaque instant, nous avons décidé de poursuivre le travail individualisé de nos joueurs professionnels tel qu’il a été développé jusqu’à présent. Par conséquent, les joueurs continueront à effectuer leur travail à domicile», a indiqué l’équipe basque.
Samedi, la presse espagnole s’était fait l’écho du souhait exprimé par le club de voir ses joueurs s’entraîner à nouveau à partir de cette semaine au centre de préparation de Zubieta. Dimanche, la Real Sociedad a insisté sur le fait qu’elle n’avait jamais eu l’intention de reprendre l’entraînement en groupe, mais simplement d’offrir la possibilité à ses joueurs de faire du «travail individualisé» dans ses locaux.
Le club espagnol a indiqué qu’il «travaillait à mettre au point un retour au travail» pour ses joueurs mais que celui-ci se ferait toujours «en respectant les mesures de sécurité établies par les autorités». Avec 166.019 cas et 16.972 décès selon les derniers chiffres officiels, l’Espagne fait partie des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus.