Sans surprise, Erling Haaland a été élu « Golden Boy » 2020 par le quotidien sportif italien Tuttosport, qui attribue chaque année, depuis 2003, cette récompense au meilleur joueur de moins de 21 ans évoluant en Europe.
L’attaquant international norvégien (20 ans, 7 sélections, 6 buts), outre justement ses 6 buts marqués en 5 matches avec son pays cette année, a déjà inscrit en 2020, avec le Borussia Dortmund (où il a débarqué en janvier en provenance du RB Salzbourg) : 19 buts en 21 matches de Bundesliga, 6 buts en 5 matches de Ligue des champions, 1 but en 2 matches de Coupe d’Allemagne, et 1 but en 1 match de Supercoupe d’Allemagne (perdu contre le Bayern, 2-3, le 30 septembre). Soit le total étourdissant, toutes compétitions confondues, de 27 buts en 29 matches avec l’équipe entraînée par Lucien Favre !
Haaland (302 points) devance l’attaquant international espagnol Ansu Fati (239 points, 18 ans, FC Barcelone, 4 sélections, 1 but) et le latéral gauche canadien Alphonso Davies (226 points, 20 ans, Bayern Munich, 17 sélections, 5 buts), tous deux actuellement blessés. Le milieu de Rennes Eduardo Camavinga (50 points, 18 ans, 3 sélections, 1 but), seul Français nommé parmi les 20 finalistes, a pris la cinquième place derrière Jadon Sancho (80 points, 20 ans, Dortmund, 18 sélections, 3 buts).