L’Entreprise nationale des industries électroniques (Enie) de Sidi Bel Abbès a mis en congé exceptionnel 70% de son effectif des chaînes de production, afin de préserver leur santé contre la pandémie du Covid-19, a indiqué son président-directeur général, M. Mekamel.
Le P-DG de l’entreprise a indiqué que, par mesure de précaution, il a été décidé la mise en congé des travailleurs des usines et unités de production pour éviter le rassemblement des ouvriers et les prévenir contre toute contamination au virus, tout en préservant le service minimum au niveau de l’administration, le service de comptabilité et le maintien du service commercial. Selon le P-DG de l’Enie, le congé a concerné également les travailleurs malades chroniques, les femmes enceintes et les mères d’enfants en bas âges.
Une situation qui n’est pas sans impacts sur les actions commerciales de l’entreprise, qui sont actuellement à l’arrêt et va faire subir à l’entreprise des pertes financières en matière de production et de commercialisation des produits, affirme le P-DG, expliquant que la situation actuelle a contraint au gel des projets d’installation des solutions solaires et autres actions au profit des établissements.
« Après avoir cessé l’activité commerciale et mis à l’arrêt ses usines et unités de production, nous multiplions actuellement les efforts pour finaliser les actions de facturation et recouvrer les créances auprès des entreprises, à lesquelles l’Enie a fourni des produits électroniques ». Outre la cessation des activités, le responsable a déployé les moyens pour la décontamination des sites et structures de l’entreprise et assuré aux travailleurs en fonction les moyens de transports et de protection contre toute contamination, notamment les produits hydro-alcooliques, les masques et gants de protection et aussi les produits désinfectants et les détergents. « Notre intérêt est lutter contre le dangereux virus et préserver la santé de nos travailleurs », conclura le P-DG de l’Enie.<