L’Algérie a été classée première à l’échelle mondiale pour le nombre d’activités organisées dans le domaine de l’entrepreneuriat durant l’année 2022, indique le Réseau global pour l’entrepreneuriat GEN (Global entrepreneurship network).

Selon le classement du GEN, l’Algérie a organisé le plus grand nombre de manifestations par rapport aux autres pays en 2022, notamment lors de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat qui s’est tenue novembre dernier, avec 2.187 activités.

Dans un communiqué rendu public mercredi, le ministère de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises a précisé que ce classement “est le résultat de la dynamique entrepreneuriale et d’innovation que connait l’Algérie”, rappelant les sessions de formation organisées par l’accélérateur public de start-up “Algeria venture” pendant les semaines passées dans les différentes universités du pays, ayant concerné 110.000 étudiants.

Ces derniers ont organisé, à leur tour, des sessions et programmes de formation régionaux sur les concepts de l’entrepreneuriat et la libération des énergies créatives.

A travers ces initiatives, le ministère de l’Economie de la connaissance tend à “ancrer l’esprit d’initiative, à encourager les jeunes élites scientifiques et aussi à promouvoir les mécanismes et mesures incitatives au profit des porteurs de projets innovants et promoteurs de startups dans différents domaines”, conclut le communiqué.