Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé, jeudi à Alger, l’ouverture de deux sessions au profit des candidats désireux de postuler à une formation de Master dans le cadre du quota de 20% des places pédagogiques ouvertes au titre de l’année universitaire 2019/2020, et ce, au regard de la conjoncture exceptionnelle qu’a connue l’Université au cours de l’année universitaire 2018/2019. La première session concerne les établissements universitaires ayant achevé l’année universitaire au plus tard en septembre, alors que la seconde concerne les établissements qui achèveront l’année universitaire 2018/2019 dans un mois afin de permettre à tous les diplômés au titre de 2019 qui n’ont pas obtenu de place pédagogique dans leurs établissements d’y participer par souci d’équité, a indiqué le ministère dans un communiqué. Les inscriptions se feront exclusivement sur la plateforme dédiée, du 6 au 9 octobre pour la première session, a précisé la même source, ajoutant que la date de candidature aux études de Master de la seconde session sera annoncée ultérieurement.