L’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, John P. Desrocher et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, ont signé, hier, à Alger l’accord portant modification et extension de l’accord de coopération scientifique et technologique entre les gouvernements de la République algérienne démocratique et populaire et les États-Unis d’Amérique, ratifié en 2006.

L’accord vise à renforcer les capacités scientifiques et technologiques des deux parties, à élargir et à accroître les relations entre les communautés scientifiques et technologiques des deux pays et à promouvoir la coopération scientifique et technologique dans des domaines d’intérêt mutuel. Cet accord permettra également d’échanger des idées, des informations, des compétences et des techniques et de collaborer sur des projets scientifiques et technologiques d’intérêt commun. Après la cérémonie de signature, l’ambassadeur Desrocher a déclaré : « Ce n’est pas un nouvel accord, mais une réaffirmation de l’intention d’étendre et d’élargir les liens entre nos deux gouvernements, les établissements d’enseignement supérieur et le secteur privé dans les domaines de la coopération scientifique et technologique ».