Le Haut-Commissariat à l’Amazighité (HCA) organise plusieurs activités pour promouvoir la langue amazighe et toutes ses diversités linguistiques avant la fin de l’année en cours, a annoncé hier samedi, son Secrétaire général, Si El Hachemi Assad. Il s’agit, selon M. Assad qui a animé une conférence de presse au siège du quotidien El-Moudjahid, du Colloque national sur le livre amazigh, du Colloque national sur la carte linguistique amazighe en Algérie, et la cérémonie de remise du 2e Prix du Président de la République de littérature et langue amazighe. Concernant le Colloque national sur le livre amazigh, M. Assad a indiqué qu’il sera organisé du 11 au 14 octobre à l’université Abderrahman Mira à Bejaia, auquel prendront part plus de cent spécialistes et chercheurs dans le domaine de la langue et de la culture amazighes. Des livres seront présentés dans 37 pavillons. Quant au Colloque national sur la carte linguistique amazighe en Algérie, M. Assad a expliqué que «ses travaux se dérouleront du 23 au 25 octobre à Adrar, avec la participation de 29 conférenciers issus des plus importantes universités algériennes». Il a précisé que ce colloque, organisé en partenariat avec l’Académie africaine des langues (ACALAN), abordera plusieurs axes dont «la diversité de la carte linguistique amazighe», «les efforts de l’Etat pour développer un cadre juridique pour la promotion de la langue amazighe», «les approches cognitives de l’étude des variables linguistiques en Algérie» et «la réalité et les perspectives de la diversité linguistique en Algérie»». Quant à la deuxième édition du prix du président de la République de littérature et de langue amazighe, institué en vertu du décret présidentiel du 19 aout 2020, M. Assad a indiqué que la cérémonie de distinction «coïncidera cette année avec la célébration du nouvel an amazigh (Yennayer) prévue à la capitale du Hoggar, Tamanrasset». Evoquant la situation du livre amazigh, le SG du HCA a affirmé l’importance pour les maisons d’édition publiques et privées d’accorder «davantage d’intérêt» à ce livre, annonçant que le HCA a publié cette année «27 nouveaux titres devant participer au Salon international du livre (SILA)». Concernant l’enseignement de Tamazight, M. Assad a préconisé «la création d’une commission conjointe entre le HCA et le ministère de l’Education nationale pour la prise en charge de certains problèmes pédagogiques rencontrés dans l’enseignement de Tamazight au niveau des établissements éducatifs». (APS)