L’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (Aprue) a signé, mardi à Alger, une convention-cadre avec la société «Tosyali Iron Steel Industry-Algérie», dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, a indiqué le ministère de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, dans un communiqué. Cette convention-cadre a été signée, au siège du ministère, par le directeur général de l’Aprue, Merouane Chaabane, et Alp Topcuoglu, actionnaire et administrateur en charge des affaires de la société «Tosyali» en Algérie, en présence du ministre du secteur, Benattou Ziane. Cette convention a pour objectif de «développer un partenariat et une coopération méthodologique et technique dans les domaines de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables et des technologies propres», selon le ministère. Les termes de cette convention portent sur l’efficacité et la sobriété énergétique, l’audit énergétique, le management énergétique, la production des énergies renouvelables par l’autoconsommation et enfin la diminution des émissions des gaz à effet de serre, précise la même source. «A travers l’Aprue, M. Ziane exprime encore une fois la disponibilité de son département ministériel à accompagner Tosyali Algérie dans ce méga projet de production d’électricité à partir de l’énergie solaire photovoltaïque, d’une capacité de 55MW, devenant ainsi le premier projet de grande envergure en matière d’énergies renouvelables dans l’industrie en Algérie», est-il souligné dans le communiqué.