Le panier de l’OPEP, constitué de prix de référence de 13 pétroles bruts, dont le Sahara Blend algérien, s’est maintenu à plus de 100 dollars en début de la semaine en cours.

“Le prix du panier de treize bruts de l’Opep (ORB) s’est établi à 100,08 dollars le baril lundi , contre 101,06 vendredi dernier”, selon les données de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, publiées mardi sur son site web.

Ce recul intervient dans un contexte de baisse des cours de l’or noir affectés lundi par les craintes liées à la demande mondiale à cause du confinement en Chine.

Mais mardi, les prix du pétrole se sont améliorés , grâce notamment à l’allègement des restrictions sanitaires à Shanghai (Chine), ce qui rassure le marché sur le maintien de la demande.

Du coté de l’Opep, ” le Secrétariat de l’Opep a accueilli la 15ème réunion de haut niveau de dialogue UE-Opep sur l’énergie pour discuter des perspectives du marché pétrolier liées aux politiques énergétiques, à la durabilité et à la sécurité énergétique”, a publié , lundi soir, l’Organisation sur son compte twitter.

Selon des médias, “le secrétaire général de l’Opep, Mohammed Barkindo, a prévenu l’Union européenne que les 7 millions de barils par jour d’exportations russes qui seraient perdus en raison des sanctions ne pourraient pas être intégralement remplacés”.

A noter que pour le mois de mai prochain, l’Opep et ses alliés (Opep+) vont augmenter leur production globale mensuelle de 432.000 barils par jour. Cette décision a été prise lors de la 27ème réunion ministérielle de l’Opep+, tenue en fin mars dernier par visio-conférence.

Introduit en 2005, l’ORB est également composé de Girassol (Angola), Djeno (Congo), Zafiro (Guinée équatoriale), Rabi Light (Gabon), Iran Heavy (Iran), Basra Light (Iraq), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Merey (Venezuela).