Lors du point de presse tenu à Igli (160 km au sud de Béchar), en marge de la visite de travail et d’inspection qu’il a effectuée, lundi et mardi à Béchar, le ministre de l’Energie,
M. Mustapha Guitouni, a déclaré que la wilaya de Béchar bénéficiera de la plus grande station de production d’électricité par l’énergie solaire (photovoltaïque) en Afrique, avec une production de 300 MW. Le premier responsable du secteur de l’énergie a aussi souligné que l’Algérie s’est engagée sur la voie des énergies renouvelables en lançant un programme ambitieux de réalisation de centrales de production d’énergies renouvelables d’une puissance globale de 22 000 MW à l’horizon 2030, pour le marché national, avec le maintien de l’option de l’exportation. En matière d’électrification et de raccordement en gaz,
M. Guitouni a indiqué que la couverture de la wilaya de Béchar en énergie électrique, qui était de 46% en 2000, a atteint 97% en 2019 et que celle concernant le gaz de ville, qui était de 0% en 2000, a atteint 65% cette année. Répondant à une question d’un confrère, concernant le prix du transport du gaz propane, facturé par Naftal aux éleveurs de volailles et qui a atteint 200% du montant du gaz, le ministre a demandé au P-DG de Naftal de prendre en charge ce problème, afin d’alléger la souffrance de ces citoyens, et réduire le prix de la viande blanche. Lors de cette visite, l’hôte de la Saoura s’est rendu à la daïra de Lahmar (30 km au nord de Béchar), où il a procédé à l’inauguration des raccordements en électricité des foyers des lotissements 264 et 374, au grand bonheur des bénéficiaires. Dans cette daïra, le ministre de l’Energie a déclaré que les ksour du Nord (Lahmar, Boukais et Mougheul) seront desservis prochainement en gaz de ville, ce qui augmentera par ricochet le taux de pénétration en gaz et le nombre de communes desservies dans cette wilaya. Dans la commune d’Igli, M. Guitouni a donné le coup d’envoi du projet de raccordement de cette ville en gaz GPL, qui sera réalisé sur un hectare, dont le montant est estimé à 200 milliards de centimes. Selon les responsables de ce secteur, la station GPL, dont l’approvisionnement sera assuré par Naftal à partir d’Arzew, est conçue pour alimenter 1 651 clients.