Le ministère de l’Energie et des Mines a organisé, dimanche, une rencontre autour de l’investissement et du droit international économique, notamment en matière de contrats internationaux dans les domaines de l’Energie et des Mines, a indiqué le ministère dans un communiqué. Cette rencontre s’est déroulée au siège du ministère, sous la présidence du ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab et en présence du ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, du Président du Conseil national, économique, social et environnemental (CNESE), Réda Tir, du PDG de Sonelgaz, ainsi que des cadres d’établissements et d’agences du secteurs de l’Energie et des mines, lit-on dans le communiqué publié par le ministères sur sa page officielle Facebook. Les parties présentes à la rencontre ont abordé, selon le communiqué, les différents dossiers relatifs au climat des affaires et à son organisation dans les domaines de l’Energie et des mines, de la transition énergétique et des énergies renouvelables, notamment en ce qui a trait à la question de la conclusion des accords et contrats d’investissement en Algérie. La rencontre a, pour objet, de «sensibiliser les décideurs et les acteurs dans différents secteurs concernés, sur le besoin de procéder à une évaluation approfondie de la conformité des règles juridiques régissant les contrats de l’Etat, dans l’objectif de créer un climat qui assure des opportunités d’affaires et d’investissement plus adéquates, dans un environnement propice où règne la confiance entre tous les opérateurs».<