Mohamed Touileb
Après l’élimination amère des « Verts » face au Cameroun pour le compte du dernier tour des éliminatoires à la Coupe du monde 2022 mardi dernier, les joueurs algériens ont repris les entraînements avec leurs clubs respectifs dans la foulée. Et ce pour préparer les échéances à venir. Toutefois, un joueur a brillé par son absence avec son équipe. Il s’agit de Belaili qui avait complètement disparu des radars après le match face au Cameroun. Vendredi, en conférence de presse, son entraîneur au Stdae Brestois, Michel Der Zakarian, a déploré l’absence du milieu offensif qui n’a plus donné de nouvelle depuis l’élimination des « Fennecs » face aux « Lions Indomptables ». « Je ne sais pas où il est. On essaie de le joindre, mais on n’y arrive pas. On n’a pas de réponse. Et la moindre des choses, c’est de donner des nouvelles », avait tempêté le coach brestois.

Occupé à tourner un spot pub
Néanmoins, selon le journaliste de Télégramme, Pierre-Yves Henry, le natif d’Oran est rentré tard jeudi soir mais il ne s’était pas présenté vendredi matin à l’entraînement qui précède la réception du FC Nantes aujourd’hui. Finalement, la direction et le joueur ont renoué contact et l’incident est clos. Selon nos informations, le joueur ne s’expose pas à des sanctions.
Sur les raisons de cette arrivée tardive, on notera que le natif d’Oran avait tourné un spot publicitaire jeudi (21h) du côté de Tipaza pour une marque de l’agroalimentaire. Tout cela n’a rien à voir avec une quelconque déception après l’élimination cruelle de la course au Mondial face au Cameroun.