Considéré comme une star au Sénégal, Sadio Mané a justifié son statut en aidant son pays à remporter la Coupe d’Afrique des nations. Grâce à ses performances, l’attaquant va avoir droit à un stade à son nom à Sédhiou, ville dont il est originaire. Du FC Metz à Liverpool, Sadio Mané a parcouru un long chemin pour être reconnu comme l’un des meilleurs joueurs du monde. Vainqueur de la Premier League et la Ligue des champions avec Liverpool, l’ailier avait à cœur d’apporter un trophée prestigieux au Sénégal. C’est désormais chose faite avec la Coupe d’Afrique des nations, remportée après une séance de tirs au but contre l’Egypte. Son penalty manqué au début de la rencontre n’aura donc pas eu d’incidence sur le sort des siens. Pour le remercier, le maire de la ville de Sédhiou Abdoulaye Diop a décidé de marquer le coup : « Je voudrais, à travers cette décision de donner le nom de Sadio Mané au stade de Sédhiou, traduire la reconnaissance de tous les dignes fils de la région », a-t-il indiqué selon des propos retranscrits par le média local Leral.

« Sadio Mané a honoré le Sénégal »
Auteur de trois buts durant cette compétition, Mané va donc laisser une empreinte importante dans sa ville natale. Un honneur que l’ancien de Southampton a amplement mérité selon le maire de la ville: « Sadio Mané a honoré le Sénégal, la région de Sédhiou et toute la Casamance (…) Mané mérite amplement ce cadeau. » Rappelons que les joueurs ont reçu une prime d’environ 75 000 euros pour leur parcours.
Le président du pays Macky Sall est allé plus loin en leur offrant des terrains. Malgré ce long parcours avec les Sénégalais, l’élément offensif va avoir peu de temps pour se reposer. Des échéances importantes attendent Liverpool avec le huitième de finale aller face à l’Inter Milan (le 16 février à 21h). n