Les éléments de la Protection civile de l’unité de Bouzeguène, appuyés par les moyens des unités principales de Tizi Ouzou-Azazga et les plongeurs sont intervenus pour rechercher deux personnes, dont une sera portée disparue, dans un premier temps, suite au naufrage de leur véhicule emporté par les eaux d’un oued en crue. Le sinistre s’est produit au niveau de l’oued Boubhir, dans la commune d’Illoula Oumalou alors que les deux passagers du véhicule tentaient de rejoindre Bouzeguène, par le pont d’une moyenne hauteur vers deux heures du matin de jeudi 24 janvier 2019. L’un des passagers a eu la vie sauve en réussissant à s’extraire du véhicule et des flots dès le début du sinistre, le chauffeur n’aura pas la même chance. Il aura la vie sauve grâce au geste de son compagnon qui a pu alerter les éléments de la Protection civile de Bouzeguène qui se sont aussitôt rendus sur les lieux. D’importants moyens matériels et humains (une quarantaine d’éléments dont des plongeurs) ont été mobilisés pour les besoins de cette opération de sauvetage et de recherche à laquelle ont pris part des citoyens et des éléments de l’ANP stationnés dans la région. Les recherches qui se sont poursuivies jusqu’au milieu de la journée ont permis de retrouver le chauffeur du véhicule, juché sur une digue de sable, à plusieurs encablures de l’endroit du naufrage du véhicule. Les deux miraculés ont été transférés vers la structure hospitalière de proximité de Bouzeguène pour y subir les examens et contrôle médicaux d’usage. Le wali de Tizi Ouzou, le P/APW et de nombreux élus se sont déplacés sur les lieux du sinistre.n