Ils sont plus de 456 000 travailleurs au niveau national exerçant dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) et du pré-emploi des diplômés sont concernés par la titularisation à l’horizon 2021, a indiqué le directeur général de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), Abdelkader Djabeur.
M. Djabeur a souligné, dans une déclaration à la presse à l’occasion de sa visite à la wilaya de Tiaret dans le cadre de la campagne d’information et d’explication des mesures concernant la régularisation des bénéficiaires de postes d’emploi au titre du DAIP, que le dispositif comprend 416 000 travailleurs dont 320 000 dans le secteur public et 96 000 dans le secteur privé, qui seront titularisés en trois étapes.
La première étape qui aura lieu avant la fin de l’année en cours, concerne les travailleurs dont la durée de travail dépasse 8 années et dont le nombre s’élève à 160 000 travailleurs, ainsi que 105 000 de plus de 3 ans, qui seront titularisés durant l’année 2020 et le restant en 2021, a-t-il fait savoir.
D’autre part, le même responsable a indiqué que 40 000 diplômés au niveau national seront transférés, dans le cadre du programme du ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, au dispositif d’aide à l’insertion professionnelle puis titularisés dans des postes d’emploi permanents en dernière étape, soulignant que ce dispositif concerne une période déterminée, d’une durée d’une année non renouvelable.
Abdelkader Djaber a, en outre, indiqué qu’un «groupe de travail a été installé au niveau de la direction générale de l’ANEM pour étudier la situation des contrats qui ont été résiliés pour des raisons liées à des erreurs de l’administration, afin de trouver des solutions pour leur réinsertion et la régularisation des travailleurs lésés,
ajoutant qu’un comité mixte a été composé de représentants de ministères concernés a été constitué pour calculer la retraite et les années de travail dans ce dispositif.»
Pour sa part, le directeur de l’emploi de la wilaya de Tiaret a indiqué que 12 651 travailleurs au niveau de la wilaya dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle sont concernés par la régularisation de leurs situations dont plus de 5 000 dans une première étape de l’opération, ajoutant que le nombre des concernés par le transfert au programme des diplômés s’élève à 6 000 bénéficiaires.
Le programme de la visite du directeur général de l’Agence nationale de l’emploi à Tiaret comprend l’inspection de l’agence de wilaya de l’emploi, ainsi que l’agence locale.