Invité sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale, le directeur de l’Agence nationale de l’emploi, Mohamed Tahar Chaâlal, a annoncé une baisse du taux de chômage en Algérie estimée à 10,5% en 2016, contrairement à 2015, où il avait atteint le chiffre de 11,2%.

En faisant le point sur l’activité de l’Anem, qui regroupe aujourd’hui 271 agences sur le territoire national, le responsable a affirmé que 405 000 demandeurs d’emploi ont été placés en 2016 dans des entreprises économiques. Sur ce point, à savoir les offres d’emploi, il a affirmé que la tendance s’est inversée ces dernières années et que le secteur économique est devenu aujourd’hui le plus grand recruteur contrairement au secteur des services (administration). Interpellé sur les mauvaises conditions d’accueil et de travail que subissent certains travailleurs ayant bénéficié d’un contrat d’intégration, M. Chaâlal a assuré que ce type de contrat a été créé pour accompagner les jeunes à leur début de carrière et acquérir de l’expérience. « Leurs droits sont garantis et l’inspection du travail veille sur cela de très près à travers des contrôles réguliers », a-t-il fait savoir. Aussi, le responsable est revenu sur le lifting que subit actuellement son agence en annonçant le lancement du projet Anem Store, portail électronique de l’agence qui facilitera les inscriptions pour les jeunes demandeurs d’emploi.