Les services de la Gendarmerie nationale dans la wilaya d’Aïn Témouchent ont réussi à démanteler quatre réseaux de passeurs de migrants clandestins en mer et arrêté 36 personnes, a appris hier l’APS auprès de ce corps de sécurité. Les gendarmes à Oulhaça ont démantelé un réseau national de passeurs spécialisé dans l’organisation de traversées clandestines en mer mettant en échec une tentative d’émigration clandestine depuis la plage de Tamalous (commune de Oulhaça), a indiqué la même source. L’opération s’est soldée par l’arrestation de 13 individus dont une femme et la saisie d’une embarcation de type pneumatique, de même que trois (3) véhicules utilitaires deux (2) moteurs, 16 jerricans de mazout de 30 litres chacun, en plus de matériels de localisation (GPS), des téléphones portables et une somme de 300 euros, a-t-on indiqué. Dans deux opérations similaires, les éléments de la gendarmerie à Bouzedjar ont réussi à démanteler deux (2) réseaux de passeurs d’émigration clandestine. La première a permis l’arrestation de sept (7) individus et la saisie d’une embarcation de plaisance alimentée d’un moteur et de quatre (4) jerricans et la seconde s’est soldée par l’arrestation de trois (3) individus et la saisie d’une embarcation de pêche avec moteur, en plus d’une boussole et deux tableaux électroniques. En outre, la Gendarmerie nationale à Sidi Benadda a réussi à démanteler un réseau spécialisé dans l’organisation de traversées clandestines en mer et déjoué cette traversée clandestine depuis une des plages de la commune de Sidi Benadda, en plus de l’arrestation de 13 personnes dont une femme et de la saisie d’un véhicule qui assurait le transport des candidats à l’émigration clandestine, d’une embarcation pneumatique, d’un moteur, de 230 litres de mazout dans huit (8) jerricans en plastique, d’une boussole, de téléphones portables et d’une somme de 30.800 DA, a-t-on indiqué. n