Les verdicts des deux affaires dans lesquelles est impliquée l’activiste Amira Bouraoui sont tombés ce mardi, a rapporté le Comité Nationale pour la Libération des détenus. Elle a été condamnée à deux ans de prison ferme pour les deux procès dans lesquels elle était impliquée. Pour la première affaire, Amira Bouraoui était poursuivie pour outrage à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions, atteinte à la personne du président de la République, et diffusion de publications susceptibles de porter atteinte à l’ordre public. Le Procureur de la République avait requis une peine de 3 ans de prison ferme assortit d’une amende de 300 000 DA. Dans la seconde affaire, l’activiste était accusée d’atteinte aux préceptes de l’Islam et au Prophète (QSSSL). Le Procureur de la République avait requis 5 ans de prison ferme assortie d’une amende de 50.000 DA.

Capture écran du post du CNLD sur sa page facebook