Depuis hier, et en prévision du match retour, prévu le 19 du mois en cours contre le Maroc à Berkane, dans le éliminatoires du CHAN 2020, l’équipe nationale A’ est en stage bloqué au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa. La sélection des locaux, qui a concédé le nul (0/0) lors de l’ «acte I» au stade Mustapha Tchaker de Blida joué le 21 septembre dernier, terminera le stage le 17 octobre pour s’envoler chez nos voisins. Là-bas, elle tentera de ramener une qualification qui s’annonce très difficile.

Les 23 joueurs évoluant dans le championnat national qui ont été retenus par le sélectionneur Ludovic Batelli devront, en quatre jours de préparation intensive, essayer de créer une certaine homogénéité entre les lignes qu’on n’avait pas vue lors de la rencontre «aller» disputée il y a un peu plus de deux semaines de cela. On a eu droit à un jeu complètement décousu et sans reliefs où chacun a voulu y aller de son petit numéro en privilégiant souvent les solutions individuelles.
Résultat : pas de but marqué contre des «Lions de l’Atlas» qui ont su bien négocier le voyage en Algérie et revenir chez eux sans concéder même s’ils n’ont pas réussi à trouver la faille. Le driver de nos «A’» a fait appel aux mêmes joueurs excepté le défenseur Sofiane Bouchar qui avait décidé de quitter le groupe quand il avait su qu’il n’était pas dans les 18 concernés par la première sortie face aux Marocains. La sanction est immédiate.
Départ après-demain au Maroc
Pour ce qui est de l’arrière-garde, les trois gardiens de but choisis sont Gaya Merbah et Toufik Moussaoui outre Zakaria Bouhalfaya. Le technicien français a aussi fait appel à huit défenseurs : Hocine Benayada, Walid Allati, Walid Benchérifa, Redouane Chérifi, Aslam Chahrour, Mustapha Bouchina, Farouk Chafaï et Chouaib Keddad en l’occurrence. Dans l’entre-jeu, le choix s’est porté sur Miloud Rebaï, Billel Tariket, Sofiane Bendebka, Toufik Addadi, Amir Sayoud et Adem Zorgane alors que Housseyn Selmi, Abdelfateh Belkacemi, Hamza Belahouel, Aymen Mahious, Rida Bensayah ainsi que Abdelkrim Zouari seront ses attaquants. Le commando de Batelli a débuté son travail hier après-midi : «la sélection nationale entrera en regroupement lundi, à 13h30. Elle effectuera une première séance l’après-midi même, à 18h00, avant d’effectuer deux autres séances, mardi et mercredi, à la même heure» a indiqué la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site officiel en informant que «le départ au Maroc est prévu jeudi, et deux autres séances d’entraînement sont prévues sur place, jeudi et vendredi, également à 18h00.» Après l’élimination des U23 de la course aux Jeux Olympiques 2020 de Tokyo (Japon) contre le Ghana à domicile, les «Fennecs» produits maison devront éviter une nouvelle désillusion pour l’Algérie. Un nouvel affront et les questions véritables devront être posées sur le travail accomplie par la FAF dont le sacre continental de la sélection «A» a offert une certaine quiétude à l’équipe dirigeante. Ce test face aux vainqueurs de l’ancien CHAN au Maroc est crucial.