La prochaine date FIFA s’étendra du 1er au 14 juin. L’équipe nationale devra disputer les éliminatoires de la CAN-2023 qui se jouera en Côte d’Ivoire. Les championnats européens terminés, certains « Fennecs » concernés par la fenêtre internationale commencent à rejoindre le Centre technique national (CTN) de Sidi-Moussa. L’objectif sera de garder une courbe athlétique stable avant les sorties à venir. Surtout que l’EN devrait disputer un match amical.

Par Mohamed Touileb
Selon nos informations, Islam Slimani et Ahmed Touba étaient les premiers à rallier le lieu de regroupement de la sélection il y a 2 jours de cela. Si le second a connu une fin de saison active avec le RKC Waalwijk. Le défenseur a disputé l’intégralité de 12 des 13 derniers matchs de son équipe en championnat du Pays-Bas avec une dernière apparition qui remonte au 11 mai dernier.

Boudjemâa découvre Sidi-Moussa
Quant au premier nommé, il a connu une situation conflictuelle avec son coach Ruben Amorim qui l’a écarté de ses plans. Il n’a plus joué depuis le 17 avril écoulé. Et c’est difficile de se maintenir en forme quand on n’a pas de matchs dans les jambes. C’est pourquoi le buteur historique d’« El-Khadra » doit suivre un programme spécifique pour être en état de jouer face à l’Ouganda (4 juin) et la Tanzanie (8 juin) dans le cadre des 1ère et 2e journée des qualifications pour la prochaine messe continentale.
Par ailleurs, Ismaël Bennacer, récemment sacré avec l’AC Milan en Italie, est attendu dans les prochaines heures à Alger. A peine le temps de savourer son premier titre majeur en club et le 19e Scudetto des Rossoneri qui ont attendu 11 longues années pour régner de nouveau sur la Serie A, le milieu de terrain devra se concentrer sur les tests à venir pour les « Guerriers du Désert ». Pour sa part, Djamel Belmadi devait débarquer hier à Alger. Au même titre que Mohamed Amine Amoura et le néo-international Mehdi Boudjemâa qui évolue à Hatayspor (1ère division turque). Ainsi, le groupe devrait s’accomplir au fur et à mesure. Ramy Bensebaïni est déjà en Algérie depuis quelques jours et devrait rejoindre ses compatriotes aussi.

Le Paraguay en amical ?
Les champions d’Afrique 2019 devront disputer 3 rencontres en l’espace de deux semaines. En plus de s’expliquer avec les Ougandais et les Tanzaniens, Riyad Mahrez & cie devraient disputer un match amical. Rien n’a été officialisé pour le moment. Toutefois, il est possible que l’Algérie joue le Paraguay le 14 du mois prochain. Il ne resterait qu’à fixer le lieu. La possibilité de jouer en France est évoquée. Toutefois, il n’est pas évident d’obtenir l’autorisation pour organiser le duel sur le sol français. Dans un premier temps, les protégés de Belmadi devaient affronter une sélection qualifiée pour le Mondial-2022 au Qatar. Finalement, il pourrait se contenter de se mesurer aux Paraguayens qui n’ont remporté que 3 de leurs 18 sorties dans les éliminatoires de Coupe du Monde de la zone CONMEBOL (Amérique latine). En termes de prestige, la qualité de concurrence semble subir le coup de mou de notre équipe nationale. n