L’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a affirmé samedi qu’elle n’exigeait pas la carte d’électeur au niveau de la circonscription électorale pour l’accréditation des observateurs des listes en lice aux élections du 27 novembre courant, rappelant que «la liste des observateurs déposée au niveau de la délégation de wilaya de l’ANIE doit comporter uniquement les renseignements de la personne habilitée à cet effet». «Certains médias ont relayé des informations selon lesquelles, l’ANIE aurait exigé la présentation de la carte d’électeur au niveau de la circonscription électorale pour l’accréditation des observateurs des listes en lice aux élections locales du 27 novembre 2021», a indiqué un communiqué de l’Autorité. Dans ce cadre, l’ANIE précise que «l’arrêté n249 signé par le président de l’ANIE fixant les modalités de désignation des représentants des candidats au niveau des centre et bureaux de vote à l’occasion des élections de renouvellement des membres des Assemblées populaires communales (APC) et de wilayas (APW) prévues le 27 novembre 2021, n’exige pas la présentation de la carte d’électeur pour l’accréditation des observateurs des listes candidates». Dans ce cadre, l’ANIE rappelle que «la liste des observateurs déposée auprès de la délégation de wilaya de l’autorité doit comporter uniquement les informations contenues dans la pièce d’identité de la personne habilitée, à savoir le nom et prénom, la date et lieu de naissance, le numéro de la pièce d’identité et la wilaya de délivrance». «Une photo est exigée pour la carte d’accréditation. Des listes de remplacement peuvent être présentées 10 jours avant le scrutin», indique le communiqué. «Pour assurer le bon déroulement des opérations électorales et garantir la crédibilité, la transparence et la régularité du scrutin, les listes électorales peuvent désigner des représentants qualifiés au niveau des commissions électorales communales et commissions électorales de wilayas pour assister aux travaux de ces commissions, conformément à l’arrêt N 257 émis par le Président de l’ANIE, même si les articles 265 et 273 de l’ordonnance N 21-01 du 10 mars 2021 portant Loi organique relative au régime électoral modifiée et complétée permet de désigner les représentants habilités par la loi à recevoir les copies des PV de ces commissions», précise l’ANIE.
(APS)