Plus de 3.000 arbres seront plantés, dans une première étape, à travers les 24 communes de la wilaya d’El Tarf, dans le cadre d’un programme de wilaya multisectoriel de reboisement totalisant plus de 600.000 arbres, a déclaré mardi le wali, Benarar Harfouche. «Cette importante opération qui s’étalera sur 3 ans vise le renforcement et l’embellissement des espaces verts dans les villes et la restauration des espaces forestiers affectées par les incendies de forêts enregistrés durant les années 2016 et 2017», a-t-il précisé en marge de la cérémonie de plantation de quelques plants à proximité des structures publiques de la cité administrative, du chef-lieu de wilaya. Placée sous le slogan «un arbre pour chaque citoyen», cette opération qui coïncide avec la journée internationale des forêts, est appelée à contribuer au reverdissement des sites ainsi qu’à la création «d’opportunités d’emploi», a souligné le même responsable qui a insisté sur l’importance de «recruter de la main d’œuvre locale» dans le cadre de l’exécution de ce programme. L’accent a été également mis sur la nécessité d’entretenir les plants et l’importance de l’implication de tout un chacun pour assurer le succès de cette initiative.
De son côté, le conservateur local des forêts, Mounder Ounada, a précisé qu’il s’agit «d’une opération et non d’une campagne de reboisement», affirmant que cette initiative se décline en deux axes dont le premier consiste en la plantation de 570.000 plants à travers 1.133 ha de forêts touchées par les incendies au niveau de 12 communes de la wilaya. «Les arbres choisis sont des essences à caractère économique, appelés à réhabiliter les zones affectées par les feux de forêts, à l’image des forêts de Bouhadjar et Hammam Beni Salah», a-t-il signalé. Le second axe de cet ambitieux programme porte sur la plantation d’un total de 32.500 arbres de 17 espèces, à travers 60 établissements éducatifs et au niveau des institutions et établissements publics de la wilaya dans l’objectif d’assurer leur reverdissement et embellissement, a-t-il ajouté. La délégation de wilaya s’est également rendue au siège de la Protection civile où elle a pris part à une cérémonie de plantation d’une dizaine d’arbres, suivie par la présentation d’un bilan des différentes activités effectuées par la direction locale des services agricoles (DSA), et ce, à l’occasion de la célébration de la journée nationale de vulgarisation agricole, coïncidant avec le 1er octobre de chaque année. n