Une dizaine de forages desservant différentes localités de la wilaya d’El Tarf en eau potable (AEP) a été réhabilitée, en renforçant leur chaine d’énergie du pompage d’eau dans l’objectif d’améliorer l’approvisionnement, a indiqué, lundi, le directeur local de la société de distribution de l’électricité et du gaz.

S’exprimant en marge de l’installation d’une brigade d’énergie, M. Damene Abdelkader a précisé que cette opération a ciblé les forages implantés dans les communes d’El Kala, Oum T’boul, Ramel El Souk, Ain Assel, Chihani et Chebaita Mokhtar. Cette action lancée en concertation avec les services des ressources en eau permettra « un approvisionnement régulier en eau potable », a-t-on soutenu. La brigade d’énergie installée est composée de cinq cadres dont deux femmes et a pour mission de s’enquérir de la conformité des installations intérieures et de prodiguer des conseils sur les risques encourus en cas de mauvaise exploitation des équipements électrique ou chauffage et de la nécessité de la consommation rationnelle de l’électricité et du gaz. Intervenant au cours de cette cérémonie d’installation, le wali a affirmé que l’installation de cette équipe répond aux préoccupations des abonnés en matière d’amélioration de la qualité du service et d’accompagnent et de rapprochement des clients. Il a mis l’accent sur la nécessité de veiller à la disponibilité de l’énergie, notamment durant la saison estivale dans cette région côtière par où transitent touristes et voyageur de tout-bord. Il est à rappeler que la wilaya d’El Tarf qui dispose de cinq agences commerciales ainsi que six districts électricité et gaz, compte 104.044 abonnés. Le taux d’électrification est de l’ordre de 98 % tandis que celui du gaz est estimé à 37 %, selon les services concernés.