Selon la chargée de la communication de la Société de distribution des énergies (SDE), une vingtaine de nouveaux postes seront installés à travers la wilaya. Ces derniers serviront à améliorer les prestations de service.

L’opération qui a été accueillie avec satisfaction par les différents abonnés de la SDE entre dans le cadre du renforcement des installations électriques dont certaines sont devenues vétustes, affirme-t-on. Notre source a souligné que cette opération a pour objectif aussi de faire front aux coupures électriques des réseaux électriques pendant la saison estivale dont la consommation augmente démesurément frôlant souvent les 147,78 méga volts.

Ces équipements flambants neufs viendront soulager les clients qui en cette période se plaignent des coupures intempestives qui ont souvent des conséquences fâcheuses. Pour mettre en exécution ce programme alléchant, notre source d’information a souligné que la direction a dégagé une enveloppe de 45 milliards de centimes. Le programme touchera aussi les zones rurales notamment des zones frontalières.

La wilaya compte neuf communes frontalières qui partent de la commune d’Oum Teboul dans la daïra d’El Kala jusqu’à la daïra de Bouhadjar extrême sud-est une daïra limitrophe à la wilaya de Souk Ahras. Mme Chiraz, la chargée de communication, a affirmé qu’aucune mesure de délestage ne sera prise au cours de la prochaine saison estivale caractérisée par les grandes chaleurs. Tous les agents de la société seront mobilisés pour répondre aux demandes des abonnés. Une brigade de sensibilisation, de recommandations sera opérationnelle durant cette période.

Par ailleurs, elle nous apprend qu’une enveloppe de trois milliards de centimes sera consacrée pour l’entretien des lignes aériennes. Cette importante somme d’argent a permis de doter d’importantes superficies de pare-feu.

Les agents de la brigade énergétique nouvellement créée auront pour mission première d’orienter les clients sur la consommation pendant les heures de pointe. Un programme important est mis en place afin de lutter contre les incendies qui se déclenchent en été.

La situation alarmante de l’année passée demeure encore vivace dans les esprits des Tarfinois. Notre interlocutrice a indiqué aussi que les coupures sont dues aussi aux nids de cigognes sur les poteaux électriques surtout en période de nidation. Toutes les mesures entreprises par la société s’inscrivent dans un large programme d’amélioration et satisfaction des clients qui dépassent les 100 000 abonnés. « Afin de faire face aux désagréments pendant la saison estivale, les abonnés doivent impérativement rationaliser leur consommation électrique », a rappelé la coordinatrice de la SDE.