Selon un communiqué de presse, émis par la cellule de coordination du groupement de gendarmerie de la wilaya d’El Tarf, les éléments de ce service de sécurité ont réussi, lors d’un contrôle de routine, à saisir 19 quintaux de semoule, en sacs de 25 kilogrammes au niveau de la commune de Chbaita Mokhtar à l’ouest du chef lieu de daïra de Drean. Selon la même source, ils ont saisi cinq bouteilles, d’un litre chacune, de produits pharmaceutiques portant « étiquette Dakin » qui ne répondent à la réglementation de fabrication de ce produit. Selon le commandant R.Fathi, le spéculateur de la semoule tentait d’acheminer ce produit vers une des wilayas voisines. A signaler au passage que plusieurs produits de consommation connaîssent à travers la wilaya des pénuries. Le lait et la semoule, en dépit de toutes les assurances en font partie. A Zitouna, à titre d’exemple, des quintaux de semoule seront distribués aux consommateurs sous le contrôle des éléments de la brigade de gendarmerie. La quantité est destinée à un dépositaire qui a établi une liste des besoins des demandeurs avant de décider sa distribution. Le pharmacien qui a voulu vendre des produits pharmaceutiques contrefaits ainsi que le spéculateur sur la semoule ont été verbalisés et un dossier judiciaire, constitué contenant toutes les pièces à conviction, sera remis entre les mains de la justice qui décidera de leur sort selon la même source d’information du responsable de la cellule de coordination.