Lors du dernier conseil de wilaya, le wali d’El Tarf, Belkateb Mohamed, a instruit tous les secteurs pour préparer la saison estivale en mettant en place tous les moyens dont ils disposent.

Le directeur du tourisme a été sommé de suivre cette opération pour donner une nouvelle vision de la wilaya. Il a surtout insisté sur les infrastructures d’accueil, en deçà des attentes des estivants, qui seront d’ici là réhabilitées, particulièrement les deux Maisons de jeunes de la commune d’El Kala et de Tonga, dans la commune d’Oum Teboul. L’ouverture de la saison estivale est prévue le 1er juin, en plein Ramadhan. Abordant le mois sacré, le premier responsable de la wilaya a mis le paquet pour en faire un mois de solidarité. Ainsi, une personne nantie de la wilaya de Batna a apporté un soutien conséquent aux nécessiteux de cette région qui compte, en dépit des richesses naturelles, pas moins de 29 000 familles démunies. Le don est de vingt quintaux de semoule, qui seront servis avant Ramadhan aux familles recensées par la Direction de l’action sociale dont le directeur a été instruit pour l’assainissement des listes des bénéficiaires des kits alimentaires. Les 24 communes de la wilaya d’El Tarf contribueront avec la coquette somme de 36 millions de dinars. Par ailleurs, afin de pouvoir accueillir les passagers pendant ce mois, autorisation a été donnée à plusieurs localités de la wilaya d’ouvrir un local de restauration de la rahma. Selon les échos recueillis par Reporters, tout est fin prêt dans les localités El Kala, El Tarf, Dréan, Bouteldja, Sidi Kaci, Aïn Kerma, Sidi Mebarek, Chatt et plusieurs autres. L’accent a été mis surtout sur celles qui reçoivent des voyageurs en transit, notamment Oum Teboul. Enfin des bienfaiteurs, des notables de la région, des investisseurs, des commerçants comptent contribuer cette année à cet élan de solidarité. Ordre a été donné au Directeur de l’action sociale de superviser l’opération de soutien aux familles nécessiteuses. Les présidents d’APC auront à distribuer les kits bien avant le mois de Ramadhan afin que ces familles puissent jouir des dons. La Direction de la culture a concocté un programme riche et varié d’animation pendant toutes les soirées de Ramadan.