Au total, 1.100 comprimés psychotropes ont été saisis à El Chatt (El Tarf) par les services de la brigade de lutte contre les stupéfiants relevant de la police judiciaire de la sûreté de wilaya qui ont également démantelé un réseau de trafiquants de drogue activant dans les wilayas de l’Est, a-t-on appris samedi auprès du chargé de communication de ce corps de sécurité. Agissant sur la base d’une information faisant état des activités suspectes de ce réseau criminel, dont ses trois (3) membres originaires de wilayas de l’Est du pays s’apprêtaient à conclure une transaction au niveau de cette wilaya frontalière, les services de police ont ouvert une enquête qui a abouti à l’identification des présumés coupables, a précisé le commissaire principal, Mohamed Karim Labidi. Les mis en cause ont été appréhendés en flagrant délit au niveau de la commune côtière d’El Chatt en possession de cette ‘’importante’’ quantité de drogue qu’ils s’apprêtaient à vendre de manière illicite. Poursuivis pour «constitution d’un réseau de trafic de drogue et vente illégale de psychotropes», les mis en cause, âgés entre 29 et 38 ans, ont été présentés devant le magistrat instructeur près le tribunal correctionnel de Dréan qui a ordonné leur placement sous mandat de dépôt, a-t-on noté. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, a conclu le lieutenant Labidi. <