Lors du Conseil de la wilaya, qui s’est tenu mercredi au siège de l’APW, le wali de la wilaya d’El Tarf, M. Belkateb Mohamed a abordé la solidarité au mois du Ramadhan prochain. Le premier responsable a ordonné aux élus d’activer la nouvelle procédure d’octroi de l’aide aux demandeurs, en particulier ceux qui sont âgés ou sans soutien parental, et à leur ouvrir un compte bancaire afin de leur verser directement le pécule alloué au lieu de leur remettre les vivres comme cela a été fait ces dernières années. Ensuite, il a sommé les responsables d’entreprendre des campagnes de sensibilisation afin que cette frange de la société puisse passer un mois de Ramadhan en toute quiétude. Le premier responsable a outre fait brièvement allusion aux différentes étapes des préparatifs de l’élection présidentielle qui aura lieu comme prévu le 18 avril prochain. Il a appelé les agents des différentes administrations de travailler conscieusement afin que tout soit prêt avant le jour « J ». Le wali a également sommé les présidents d’APC d’entamer les travaux pour la confection de bureaux de vote et de déterminer leur nombre au niveau de chaque commune. Sur un autre registre, le wali a répondu aux doléances émises récemment par de nombreux habitants de la localité de Sidi M’barek dans la commune de Chatt, 70 km du chef-lieu de wilaya El Tarf, en annonçant les travaux de la route qui relie cette localité au chef-lieu communal. Une route qui, après les inondations, est devenue dangereuse non seulement pour les usagers mais aussi pour les habitants de cette grande agglomération située sur la RN82. Enfin, lors de ce Conseil de wilaya, le wali a sommé le directeur de l’éducation de se pencher sur les préparatifs de la rentrée scolaire 2019/2020. Plusieurs autres sujets ont été aussi traités notamment le renforcement des moyens pour rendre la vie plus attrayante dans nos zones rurales qui ont bénéficié récemment d’importantes sommes d’argent afin d’entamer des tracés de route, d’assurer l’approvisionnement en eau potable… Le Conseil de wilaya s’est déroulé en présence de M. Bouhara, président de l’APW, du secrétaire général M. Benflis, des vingt-quatre présidents d’APC, du chef de Sûreté de wilaya, d’un représentant du groupement de la gendarmerie ainsi que les représentants des deux chambres haute et basse.n