A  l’instar des autres régions du pays, la sûreté de la wilaya d’El Tarf a fêté la Journée de la police arabe en organisant un rassemblement de tous les cadres de la wilaya au niveau de la salle Ahmed-Betchine du chef-lieu de wilaya. Prenant la parole, Boubir Badr Ezzame

n, le divisionnaire, a mis l’accent sur l’importance de la lutte de la criminalité sous toutes ses formes. Il a en outre exhorté les agents de police à être plus vigilants  et de lutter avec tous les moyens pour venir à bout de la criminalité. Le divisionnaire de la sûreté a tenu à féliciter l’ensemble du personnel de police pour les efforts déployés ayant permis d’élucider de nombreuses affaires, surtout celles à caractère économique, la contrebande qui saigne l’économie nationale. Lui succédant, le wali a tenu à valoriser les efforts inter-arabes en matière de sécurité. Profitant de l’occasion, il a transmis le message des habitants de la wilaya d’El Tarf qui soutiennent la lutte des enfants del hijara. La Journée de la police arabe, célébrée chaque année le 18 décembre, a été aussi marquée par une exposition d’une trentaine de tableaux reflétant les bonnes actions de police exposée dans le hall de la salle Betchine et la distribution de cadeaux symboliques qui a touché tous les secteurs d’activités opérationnels à El Tarf. Lors de la cérémonie, le commissaire divisionnaire a indiqué que l’émission qui est passée à la radio locale a  polarisé l’attention des auditeurs. Une émission favorablement accueillie  par les auditeurs qui ont participé directement. Il a souligné entre autres que les auditeurs ont fait des suggestions d’intérêt général, notamment la prévention, le renforcement de la sécurité…  Cette émission introduite dans le programme de la radio locale est hebdomadaire. Elle a particulièrement un caractère  de support pour mieux lutter contre les fléaux sociaux. Dans la matinée, dans la salle Betchine, en présence d’un public nombreux, les éléments de la sûreté de wilaya, qui compte deux arrondissements, ont exécuté des séances d’exhibition de simulations qui ont plu au nombreux public venu de plusieurs contrées de la wilaya. Enfin, au cours de cette journée, le commissaire divisionnaire Boubir a été promu au rang de contrôleur en récompense de sa loyauté et des résultats appréciables réalisés depuis qu’il est à la tête de la sûreté de la wilaya. La journée s’est terminée par une qaâda maloufi, animée par le chanteur Achouri.