L’Algérienne des eaux (ADE) d’El Tarf a procédé lundi à la distribution de 400 affiches destinées à sensibiliser ses clients à rationaliser leur consommation en eau potable pendant les deux jours de la fête de l’Aïd El Adha, a indiqué la chargée de communication de cette entreprise, Rahima Youbi. Les 400 affiches, mises à la disposition des sept (07) services de l’ADE, implantés dans les daïras d’El Tarf, Boutheldja, Besbes, Dréan, Bouhadjar, El Kala et Ben M’hidi, sont destinées à exhorter les clients à rationaliser leur consommation en eau potable durant l’Aïd El Adha, période au cours de laquelle «des perturbations dans l’alimentation en cette denrée précieuse pourraient survenir en raison d’une surconsommation», a précisé à l’APS la même source. A travers ces affiches, devant cibler différents points de rencontre des citoyens dont les postes, les places publiques et les quartiers populaires, l’ADE vise, a-t-elle ajouté, à sensibiliser ses 927.13 abonnés à l’importance de préserver cette ressource vitale et à se mobiliser pour assurer une répartition équitable, afin de passer une fête sans privation d’eau. Aussi, l’accent a-t-il été mis sur «la nécessité de prendre ses dispositions pour cette fête en veillant à faire un stock en eau pour éventuellement ne pas être pris au dépourvu en cas de panne le jour de la fête». Tout en précisant que la surconsommation provoque une baisse rapide au niveau des réservoirs engendrant ainsi des perturbations dans l’alimentation en eau potable, Rahima Youbi a rappelé que 111.000 m3 d’eau sont produits et injectes quotidiennement dans le réseau de distribution d’eau potable des sept daïras de cette wilaya frontalière. Elle a ajouté, dans ce sens, que ce volume est «suffisant» pour alimenter les habitants de ces régions, relevant que le remplissage des réservoirs nécessite, en moyenne, entre 12 et 20 heures, période indispensable pour le rétablissement progressif de l’alimentation en eau potable. Des camions-citernes sillonneront également durant ces deux jours de fête, les zones d’ombre pour leur assurer la disponibilité de l’eau, a-t-elle rassuré. Pas moins de 450 agents, assurant le pompage et la distribution de l’eau potable, sont mobilisés pour les jours de l’Aïd El Adha qui intervient dans un contexte de crise sanitaire, imposant un suivi strict des mesures de prévention pour éviter toute contamination au coronavirus, a relevé la chargée de communication de l’ADE, mettant l’accent sur les efforts déployés par son entreprise pour assurer un service continu à ses clients. n