La wilaya d’El Tarf, qui n’avait enregistré durant les premières semaines aucun cas de la pandémie qui sévit à travers le monde, a officiellement deux cas confirmés positifs.

Selon nos informations au niveau de la santé, deux autres cas suspects ont subi dernièrement les tests envoyés à l’institut Pasteur. La direction de la santé, qui suit avec inquiétude la situation, attend les résultats de l’institut Pasteur.
Les deux cas positifs ainsi que ceux suspectés sont au niveau de l’hôpital d’El Kala dans la wilaya d’El Tarf. Le directeur de l’hôpital, à travers un post sur les réseaux sociaux, lance un appel pressant pour venir en aide aux médicaux et paramédicaux qui luttent inlassablement contre cette épidémie sans aucune protection et sont exposés à la contamination. Pour sa part, la directrice de la DSP ne cesse de diffuser des communiqués pour prévenir les habitants de la wilaya du danger et leur demande de respecter scrupuleusement les consignes de confinement. Elle implore les citoyens qui prennent la chose à la légère de rester chez eux, de prendre des précautions et ne se déplacer qu’en cas de besoin absolu. Enfin, notons au passage que selon une rumeur persistante un cas suspect a été aussi décelé dans la commune de Zitouna, quinze kilomètres du chef lieu de wilaya El Tarf. Ce dernier aurait été hospitalisé à l’hôpital du chef lieu parce que celui d’El Kala ne peut recevoir d’autres cas. Il ne sera libéré qu’après réception des résultats de l’analyse effectuée jeudi sur le sujet suspecté. n