Un confinement partiel d’une durée de 15 jours a été décidé à compter de ce jeudi, de 19 heures à 5 heures, dans les deux communes d’El Kala et d’Echatt (wilaya d’El Tarf), indique jeudi un communiqué du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. « Conformément aux dispositions du décret exécutif 20-168 du 29 juin 2020 portant prorogation du confinement partiel à domicile et renforcement du dispositif de lutte contre l’expansion du Covid-19, notamment son article 3 obligeant les Walis, lorsque la situation sanitaire l’exige, de procéder au confinement partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs localités, communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination, et vu l’évolution de la situation épidémiologique dans la wilaya d’El Tarf, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire porte à la connaissance de l’ensemble des citoyens, qu’après approbation des autorités publiques compétentes, un confinement partiel est imposé à compter de ce jeudi 9 juillet 2020, de 19 heures à 5 heures le lendemain, dans les communes d’El Kala et d’Echatt, et ce pour une durée de quinze jours », précise la même source. Ce confinement partiel impliquera pour les deux communes suscitées un arrêt total de l’ensemble des activités commerciales, économiques et sociales y compris la suspension du transport des voyageurs et la circulation des voitures, a conclu le communiqué.