Les accidents de la circulation routière ont enregistré, à El Tarf, une baisse de 48% aux onze premiers mois de l’année en cours en comparaissant à la même période de 2016, a-t-on appris samedi, auprès du chargé de communication au groupement territorial de la Gendarmerie nationale.

De janvier à novembre dernier, les services de la Gendarmerie nationale d’El Tarf ont enregistré 83 accidents de la route ayant fait 25 décès et 56 blessés en 2017, contre 160 accidents, 28 décès et 126 blessés au cours de la même période de l’année 2016.
Selon le lieutenant Fateh Rahmouni, cette baisse est due aux campagnes de sensibilisation multiples menées par les gendarmes chargés de la circulation routière en direction des usagers de la route pour les inciter à la vigilance et la prudence pour préserver leur vie.
La même source a assuré que le déploiement des services de la Gendarmerie au niveau des différents points qualifiées de « névralgiques » à travers la wilaya dont la route nationale, RN n 44 reliant Annaba à El Kala (El Tarf) et la RN n 16 reliant Annaba à Souk Ahras et la 84 A Annaba /El Kala a également contribué à la baisse des accidents de la circulation.
Selon la même source, cette baisse sensible de la mortalité s’explique également par « une prise de conscience des usagers de la route » quant à l’importance de respecter le code de la route.