Des entraves ont été levées sur 25 projets d’investissement dans la wilaya d’El Tarf depuis le début de l’année 2022, a-t-on appris samedi du directeur local de l’Industrie, Abdelhak Meziani. La levée des entraves sur 25 projets qui étaient à l’arrêt en raison de contraintes administratives ou d’aménagement inachevé des zones d’activités a permis la création d’environ 2.000 postes de travail, a précisé à l’APS M. Meziani. Les projets concernés sont en rapport avec l’industrie de transformation, l’industrie alimentaire, le tourisme, le sport et les services, selon le directeur local de l’Industrie. Depuis le début de l’année 2022, des rencontres périodiques regroupant les investisseurs privés, les opérateurs économiques et les services concernés, chacun dans son domaine, ont été organisées et ont permis de prendre connaissance des préoccupations soulevées, d’éliminer les contraintes, d’accélérer la concrétisation des projets d’investissement sur le terrain et d’accompagner les investisseurs sur le plan administratif et sur le terrain, a ajouté M. Meziani. Faisant état de plus 1.300 dossiers d’investissement déposés à la wilaya, le directeur local de l’Industrie a indiqué que 300 dossiers ont été validés et plus de 900 dossiers rejetés pour diverses raisons, alors que le nombre des projets entrés en phase de production depuis la levée des entraves est de 100, ayant permis la création de milliers de postes d’emploi dans la wilaya. Il a rappelé que le domaine de l’investissement connaît un dynamisme important avec l’entrée en service de dizaines de projets dans divers secteurs permettant d’appuyer les infrastructures de base de la wilaya en la matière, et de donner une valeur ajoutée à l’économie locale, et ce, après la levée des entraves sur plusieurs projets qui étaient à l’arrêt pour diverses raisons. M. Meziani a relevé également que des dossiers dépassant les prérogatives des autorités locales ont été transmis aux instances centrales concernées. n