Pomme de terre, piment, poivron, tomate et autres produits agricoles locaux ont été exportés, mardi dernier, depuis l’aéroport international de Guemar, wilaya d’El Oued.

Cette expérience, première du genre, est une fierté pour la ville aux mille coupoles, nouvel eldorado de l’agriculture continentale. De nombreux tests sont encore prévus afin d’obtenir l’agrément en qualité de chargeur connu, a affirmé, Hasnaoui Yahia, directeur général d’Air Algérie Cargo, filiale de la compagnie aérienne nationale spécialisée dans le fret. Ce responsable a déclaré que la capacité d’un avion peut aller jusqu’à 22 tonnes. Un programme va être dressé avec les exportateurs pour déterminer les possibilités d’exporter leurs produits vers l’Europe, dans une première étape. Le centre de fret, qui peut contenir jusqu’à 9 000 tonnes de produits annuellement, est en attente d’agrément. La station de fret est entrée officiellement en service lors de cette opération d’exportation du premier contingent des produits agricoles vers l’Europe.  Ceci reflète,  dit le wali, les efforts de l’Etat dans l’accompagnement des investisseurs et des agriculteurs. Cette opération constitue un «acquis pour la promotion de l’exportation hors hydrocarbures», a-t-il considéré. Cette inauguration survient après la signature, en février écoulé, d’une convention entre le port de Ghazaouet et le rassemblement économique algérien. Ce port représente une ouverture principale vers l’Europe à travers la ville espagnole Elmeria. Tous ces efforts et défis que déploient les autorités locales s’inscrivent dans la grande dynamique économique agricole que connaît la wilaya d’El Oued, où il s’est avéré nécessaire de chercher des moyens d’exporter l’excédent de produits, notamment la pomme de terre qui a enregistré, en 2017, une production dépassant les 12 millions de quintaux (11,5 quintaux en 2016). L’aérogare de fret de l’aéroport de Guemar s’étale sur 595 m2  avec possibilité d’extension à 650 m2 avec une capacité de 8 000 tonnes.
Le poste frontalier Aleb-Larbi (wilaya d’El Oued), qui ouvrira dans les jours à venir, est l’un des plus importants  ports commerciaux dans le sud-est, il contribuera fortement à l’exportation des produits vers les pays voisins, par voie terrestre.