d’El Menéa, O. Yazid
Agissant sur la base d’informations fiables, indiquant qu’un individu utilisait un atelier de réparation mécanique pour la vente illégale de boissons alcoolisées, les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de la daïra d’El Menéa, à 270 km au sud du chef-lieu de wilaya de Ghardaïa, ont immédiatement mis sous surveillance discrète le lieu et l’individu en question. L’information s’étant avérée fondée, et après s’être munis d’un mandat de perquisition délivré par le procureur de la République près le tribunal
d’El Menéa, les éléments de la Sûreté de daïra ont investi l’atelier suspect à l’intérieur duquel ils ont découvert une véritable cave d’Ali Baba. Un approvisionnement à profusion de tous les adeptes de Bacchus de la région, où pas moins de 5 993 unités de toutes sortes d’alcool, entre bières, vin et spiritueux ont été découverts ainsi qu’une somme de 4 500 DA, provenant de la vente d’alcool, et un morceau de kif traité de 2,1 g. Selon certaines langues qui se sont déliées après cette opération, l’individu, âgé de 30 ans, s’adonnait à ce commerce illicite depuis quelque temps. La marchandise saisie a été remise aux services des Douanes de Ghardaïa alors que le jeune bootlegger a été présenté devant le procureur de la République près d’El Menéa qui l’a déféré devant le juge d’instruction. Ce dernier a ordonné sa mise sous mandat de dépôt et écroué à la prison d’El Menéa pour détention et commercialisation de marchandises prohibées par la loi et détention et consommation de stupéfiants.