Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Brahim Merad a indiqué lundi à El-Ménea, que cette wilaya disposait de tous les atouts pour devenir un pôle agricole au niveau national.

Présidant une cérémonie de remise de trois décisions d’affectation de terres agricoles dans le cadre de la mise en valeur à l’occasion d’une visite de travail dans la wilaya, le ministre a affirmé qu’El-Ménea «dispose de tous les atouts pour devenir un pôle agricole au niveau national». Plus précis, il dira que cette wilaya a des chances pour atteindre ce statut par rapport à d’autres nouvelles wilayas, au regard de la disponibilité de plusieurs facteurs, dont son emplacement stratégique, et l’abondance des ressources naturelles, à l’instar des eaux souterraines et des terres fertiles, en plus de l’existence de l’Office de développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes (ODAS). A cet égard, M. Merad a appelé au développement de l’agriculture dans cette région afin d’assurer sa contribution à la promotion à l’avenir de l’industrie agroalimentaire dans cette wilaya. Il a exhorté les jeunes bénéficiaires des terres agricoles à «œuvrer au développement des capacités de production agricole à travers l’extension des surfaces agricoles». Dans le même cadre, M. Merad a remis des permis de forage de puits agricoles au profit d’investisseurs, outre la distribution de trois décisions pour bénéficier d’équipements agricoles. Le ministre a entamé sa visite par la remise de deux bus scolaires au profit des communes d’El-Ménea et Hassi Gara, soulignant, à cette occasion, la nécessité d’un accompagnement et d’une prise en charge optimale des élèves de cette jeune wilaya. Il a également supervisé l’inauguration du siège du Trésor public dans la wilaya, déclarant que cette structure de gestion financière contribuera à garantir une indépendance totale de la wilaya mère (Ghardaïa). A cette occasion, M. Merad a indiqué que l’installation des structures administratives dans les nouvelles wilayas s’inscrivait dans le cadre des efforts de l’Etat visant à rapprocher les centres de décision du citoyen. Le ministre a inauguré, en outre, un complexe administratif regroupant 25 directions, assurant que les cadres administratifs nécessaires seront garantis à travers l’ensemble des directions de wilayas des nouvelles wilayas. Dans le cadre de sa visite, le ministre va également s’enquérir de certains projets et procédera à la pose de la première pierre pour d’autres projets dans la wilaya. (APS)