Une nouvelle clinique médicale réalisée dans le cadre de l’investissement privé sera mise en service prochainement dans la commune d’El Khroub (Constantine), a-t-on appris dimanche lors d’une visite d’inspection du wali Ahmed Abdelhafid Saci à cette structure sanitaire. Les travaux de réalisation de cette nouvelle structure de santé de 120 lits, équipée en matériel haut de gamme, ont été entièrement finalisés, a précisé M. Benmebarek, propriétaire de la clinique, en marge de la visite d’inspection du chef de l’exécutif, précisant que son entrée en exploitation «est tributaire du parachèvement des procédures administratives liées à l’acquisition de l’agrément.» Erigée sur une superficie de 6800 m2 à l’entrée de la localité d’El Khroub, cet établissement de santé, est doté de onze (11) services de diverses spécialités médicales, de sept (7) blocs opératoires, d’une maternité, d’un laboratoire d’analyses, d’un service des urgences, d’une unité de radiologie et d’un service d’hémodialyse, a détaillé la même source. La nouvelle clinique, a ajouté M. Benabdelmalek, dispose également d’un service de chirurgie cardiaque qui sera encadré et géré par des médecins algériens, français et turcs, ainsi que de huit (8) appartements pour l’hébergement de médecins et des chambres réservées à l’hospitalisation des personnes handicapées. Dans sa déclaration, le directeur de la santé et de la population (DSP) par intérim, Adil Daâs, a indiqué que la nouvelle clinique médicale «de grande envergure constitue un acquis important pour le secteur de la santé, aussi bien à l’échelle locale que nationale.» Elle viendra renforcer les prestations de services offertes par les structures de santé publiques et privées aussi bien de la ville d’El Khroub comme celles des autres communes, a souligné M. Daâs. Le secteur de la santé de Constantine dispose d’un Centre hospitalo-universitaire, CHU-Benbadis, de cinq (5) établissements hospitaliers spécialisés (EHS), de quatre (4) établissements publics hospitaliers (EPH), de six (6) établissements publics de santé de proximité (EPSP), de 37 polycliniques, de 62 salles de soins et de 24 cliniques privées, a-t-on signalé de même source.(APS)