Quatre cantines scolaires centrales seront mises en service « en janvier prochain » dans la commune d’El Khroub (Constantine), a-t-on appris jeudi du président de la commission de l’éducation, chargée de la restauration des établissements

et de la gestion des cantines scolaires auprès de l’Assemblée populaire communale (APC) de cette collectivité locale. Ces infrastructures, deux aménagées dans les établissements Ahmed-Bouchbaa et Tebib-Bachir et deux autres dans les établissements Belahrach-Fodil et Sedrati-Amor, dans la nouvelle ville Ali-Mendjeli, serviront des repas chauds aux élèves de 21 établissements scolaires de cette commune, a indiqué Abdesselam Hamla.
Ayant nécessité la mobilisation d’une enveloppe financière de plus de 10 millions de dinars, ces nouvelles cantines scolaires centrales, dont les travaux d’aménagement, lancés en juillet dernier, ont été parachevés, seront opérationnelles « dès l’acquisition des camions devant assurer l’approvisionnement quotidien des établissements en repas chauds », a fait savoir le même responsable. Il a également ajouté que ces cantines scolaires centrales, fournies en équipements modernes, fonctionneront avec un effectif de 20 éléments, entre cuisiniers qualifiés, agents de nettoiement, serveurs et chauffeurs. La commune d’El Khroub, qui totalise 97 établissements éducatifs, compte 72 infrastructures scolaires dotées de cantines équipées, 18 servent des repas chauds et 54 fournissent des repas froids, a assuré M. Hamla, soulignant que le nombre d’élèves scolarisés dans cette collectivité locale ayant bénéficié de la cantine scolaire, s’élèvera à 38 332 élèves à la faveur de la mise en exploitation de ces quatre cantines scolaires centrales. A signaler que neuf cantines scolaires centrales ont été mises en service dans la commune de Constantine, au début de la rentrée scolaire 2018/2019. Cette expérience sera généralisée à travers les autres communes, selon les services de la wilaya. n