Lors d’un barrage de routine, les éléments de la brigade de gendarmerie de la commune d’El Kala ont appréhendé le chauffeur d’une voiture légère Logan qui venait d’Annaba. Lors de la fouille, les gendarmes ont découvert dans une mallette noire la somme de 147 000 euros, soit l’équivalent de 3 milliards de centimes, et 40 lires turques. L’information nous a été communiquée par le chargé de la cellule de communication du groupement de gendarmerie d’El Tarf. Selon la même source, sept personnes dont un Camerounais, sont impliquées dans cette affaire de devises. Par ailleurs, on apprend que les mis en cause sont originaires d’Alger et d’El Tarf. Trois véhicules ont été aussi saisis lors de cette opération qui a eu lieu au niveau du lieudit Brabtia, non loin du parc animalier de la daïra d’El Kala. Selon notre source d’information, le comportement suspect du chauffeur a éveillé l’attention des gendarmes pour entreprendre une fouille minutieuse du véhicule. Les investigations poussées ont permis d’arrêter les complices de cet important réseau qui étaient aussi à bord de deux autres véhicules. Les sept mis en cause sont au niveau de la compagnie de gendarmerie d’El Kala où ils sont auditionnés pour constituer des dossiers judiciaires afin de les présenter devant le magistrat instructeur du Parquet primaire d’El Kala. C’est ce dernier qui décidera de leur sort. A signaler que depuis plus de deux mois la wilaya d’El Tarf connaît un renforcement sécuritaire sans précédent. Celui-ci a permis selon des échos d’épingler plusieurs autres contrebandiers et trafiquants de devises.