La commune de la ville balnéaire aura, dans les prochains jours, deux stades en matico. C’est du moins ce qui a été promis aux jeunes par le premier responsable de la wilaya, M. Belkateb. Cette ville située aux portes de la Tunisie sœur, par laquelle des milliers d’étrangers et de nationaux transitent pour regagner une des villes tunisiennes.

Les travaux seront lancés, apprend-on, dans les prochains jours, probablement au début de l’année 2018. Les jeunes de cette ville balnéaire nourrissent beaucoup d’espoir depuis l’élection de Boussaha Rajam (RND). La population d’El Kala attend beaucoup de ce jeune P/APC qui a raflé la majorité des sièges, suivi par le FLN laissé loin derrière, et qui jouit d’une grande notoriété à travers la commune. Selon des indiscrétions, la commune aura, dans un proche avenir, l’un des meilleurs stades de la région. En effet, les autorités locales ont jugé utile, lors d’une rencontre à la salle omnisports avec le wali, de débloquer une importante enveloppe pour pouvoir procéder au réaménagement de l’ancien stade et de concrétiser deux autres afin de permettre aux jeunes de cette localité de promouvoir le sport dans ses différentes disciplines. Enfin, signalons que l’ancien stade est dans un état lamentable. Ces deux stades pourront incontestablement renforcer les infrastructures sportives au niveau de cette commune. El Kala compte une équipe locale qui se débat actuellement dans des problèmes financiers en particulier et d’infrastructures sportives entre autres.