Les éléments de la brigade antistupéfiants de la Sûreté de daïra d’El Kala, trente kilomètres du chef-lieu de wilaya, ont déjoué une tentative d’écouler près de 3 kilogrammes de kif traité destiné à la commercialisation. L’opération à laquelle tous les moyens ont été mis en œuvre et la mobilisation d’agents disponibles en cette période de crise ont permis l’arrestation de deux dealers. La marchandise prohibée, récupérée au domicile du premier dealer, est destinée à la vente aux jeunes et aux clients de plusieurs quartiers de cette grande agglomération de plus de trente mille habitants, et dont les mis en cause dans cette affaire sont originaires. Conduits au commissariat de police sous bonne escorte, des dossiers judiciaires ont été établis contre eux. Dans la même journée, ils ont été traduits par-devant le Procureur de la République qui a ordonné leur incarcération pour trafic de drogue. Par ailleurs on apprend de la même source que le véhicule léger qui a servi au transport a été mis en fourrière et ne peut être récupéré qu’après une forte amende.