Les funérailles des cinq personnes victimes de l’explosion de gaz samedi à El Bayadh se sont déroulées dimanche dans le recueillement au cimetière de Sidi Ahmed de la ville du chef lieu de wilaya.
Les obsèques ont eu lieu en présence du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, ainsi que du directeur général de la Protection civile, le colonel Boualem Boughelaf et le P-DG du groupe Sonelgaz, Boulakhras Chaher, en plus des autorités locales, civiles et militaires de la wilya d’El-Bayadh et un grand nombre de citoyens.
La délégation ministérielle a présenté les condoléances du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, aux familles des victimes de ce drame survenu au niveau de la cité «Oulked Yahia2» au chef-lieu de la wilaya, faisant cinq morts, dont un homme, une femme et trois enfants, ainsi que 18 blessés (cinq hommes, huit femmes et cinq enfants), selon le dernier bilan de la protection civile.
Un communiqué de la direction de wilaya de la protection civile a indiqué que ces victimes souffrent de brûlures et de blessures de différents degrés de gravité, ajoutant que quatre d’entre eux, souffrant de graves brûlures ont été transférés à bord de deux hélicoptères de secours de la protection civile vers Alger pour y recevoir les soins nécessaires.
L’accident a engendré des dégâts matériels, notamment l’effondrement total de deux habitations, l’effondrement partiel de six autres, ainsi que l’incendie d’un camion, a-t-on précisé.
Les services de la protection ont mobilisé, lors de leur intervention qui se poursuit encore, 80 agents, huit camions d’extinction et quatre ambulances, a-t-on indiqué de même source.