Pas moins de 83 actes de concession du foncier destiné à l’investissement industriel «seront bientôt résiliés» dans la wilaya d’El Bayadh en raison du retard enregistré par les bénéficiaires dans la réalisation de leurs projets, a-t-on appris dimanche du directeur de wilaya de l’industrie et des mines, Ahmed Louha. Cette mesure a été prise contre les bénéficiaires du foncier industriel dans la wilaya à l’issue de plusieurs réunions d’évaluation par les services de la wilaya consacrées au dossier de l’investissement dans le secteur de l’industrie et où la résiliation des contrats et la récupération des assiettes foncières a été décidée, a-t-il indiqué. «Ces investisseurs censés concrétiser des projets dans les domaines de l’industrie, du tourisme et des services ont épuisé toutes les procédures à l’amiable pour entamer les travaux de réalisation après avoir été destinataires de mise en demeure depuis plus d’un an», a-t-il fait savoir. Le même responsable a souligné que jusqu’à présent, 18 actions en justice pour la résiliation des contrats des contrevenants ont été déposées dans l’attente d’initier la même procédure de résiliation des contrats concernant les cas restants, notant que l’opération s’inscrit dans le cadre des travaux visant à assainir le foncier industriel et à relancer le développement industriel en encourageant de nouveaux investisseurs sérieux. Le secteur avait eu recours, l’an dernier, à l’annulation administrative de six décisions de concession industrielle, alors que durant la même période, 18 projets d’investissement ont été avalisés dont 13 projets dans le secteur des services, quatre dans le secteur du tourisme et un projet dans le secteur industriel.